Loading...
LondresTrump

A Londres, Trump souffle sur les braises du Brexit

Le président américain a d’abord tenu des propos très durs dans le « Sun », avant d’encenser la Première ministre. Une ingérence dont elle se serait sans doute bien passée.

Docteur Jekyll et Mister Hyde. Donald Trump a une fois de plus joué sur les deux registres, vendredi. A l’occasion de sa  première visite au Royaume-Uni depuis son arrivée à la Maison-Blanche , il a d’abord  très durement taclé Theresa May … avant de finalement la couvrir de compliments. Le président américain a ainsi réussi à s’inviter dans l’épineux dossier du Brexit, à un moment déjà périlleux pour la Première ministre conservatrice,…

Inscrivez-vous gratuitementpour lire cet article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *