Loading...
accusMairie

Nice: la mairie accusée d’avoir coupé l’eau d’une fontaine pour éloigner les SDF

Nice: la mairie accusée d’avoir coupé l’eau d’une fontaine pour éloigner les SDF

Ces derniers jours, la température moyenne est de 30 degrés à Nice pendant l’après-midi. Malgré la chaleur, la fontaine potable et gratuite située place du Pin, dans le centre-ville, est à sec depuis le début de l’été. Dans un article publié jeudi, Nice Matin expliquait qu’il s’agissait là d’une décision de la municipalité, dans le but d’éloigner les sans-abri de ce quartier cossu.

Dans les colonnes du quotidien local, Gilda Armi, la présidente de l’association des commerçants du quartier, précise en effet que ce point d’eau attirait les SDF, et que “la vision de sans-abri peut faire diminuer la clientèle de certains et, par conséquent, altérer leur chiffre d’affaires.” D’autres commerçants favorables à la mesure évoquent un “souci de sécurité”. D’après le journal, la fermeture du robinet a été décidée à la fin du mois de mai à l’occasion d’une réunion du quartier Garibaldi avec les commerçants, les habitants et la mairie.

“C’est inacceptable”

Après la publication de l’article de Nice Matin, la nouvelle a provoqué un tollé, en particulier sur les réseaux sociaux. Un collectif citoyen baptisé “Tous citoyens” a aussi dénoncé cette décision polémique. 

“A Nice, il n’y a pas de toilettes ni de douches publiques gratuites que les SDF pourraient utiliser. On leur retire tout moyen de conserver un minimum d’hygiène, puis on prétexte de leur saleté pour les éloigner. Couper l’accès à l’eau potable est inacceptable. Il ne s’agit de pas de positionnement politique ni même de solidarité avec les plus démunis, il s’agit du respect des conditions minimales d’existence”, estime le collectif dans le document cité par l’AFP.

La Mairie dénonce “une polémique qui n’a pas lieu d’être”

Dans un communiqué publié ce vendredi, la Mairie de Nice réfute l’idée d’avoir voulu éloigner les sans-abris. 

“La Ville de Nice réfute catégoriquement l’accusation d’avoir fermé la fontaine de la place du Pin pour éloigner les personnes sans domicile stable et dénonce une polémique indigne qui n’a pas lieu d’être”, assure la municipalité.

“De nombreux riverains et commerçants ont souhaité la coupure temporaire d’une seule fontaine sur une place requalifiée en raison d’une utilisation inadaptée qui généraient des nuisances et des incivilités y compris de la part de personnes disposant d’un logement”, écrit sur son compte Twitter la mairie dirigée par Christian Estrosi.

Elle annonce qu’une “concertation plus large aura lieu dans les prochains jours afin de mettre en place une fontaine plus adaptée permettant uniquement l’hydratation et la boisson”. En outre, elle affirme faire particulièrement attention aux personnes fragiles par ces temps de canicule, “y compris les sans domicile stable”. Pour répondre aux accusations dont elle fait l’objet, elle rétorque également que la ville dispose de “120 fontaines en libre service”. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *